ELCS - Elus Locaux Contre le Sida


Gratuité des préservatifs féminin et masculin !

Rédigé le Jeudi 4 Avril 2013 à 13:32 | Lu 4545 fois



La gratuité des préservatifs féminin et masculin

Gratuité des préservatifs féminin et masculin !
En France, tous les ans, plus de 6.000 personnes sont contaminées au VIH/sida. La réponse à cette situation de fait est plurielle d’où cette idée de prévention combinée. Les moyens de prévention existent mais encore faut-il y avoir accès. C’est dans cette optique qu’ELCS porte cette revendication : la gratuité totale des préservatifs masculins et féminins.
 
Ce type de gratuité serait justifiée sur le plan sanitaire et a déjà fait ses preuves : les seringues sont ainsi distribué »s aux usagers de drogues pour éviter les contaminations au VIH ou au VHC. Ce faisant, il apparaît justifié, sur le plan d’une logique de santé publique efficace et pragmatique, le remboursement d’un outil dont le but est d’éviter la contamination par une maladie mortelle.
 
Cette mesure serait économiquement viable : prévenir une contamination au VIH emporte un poids financier bien moindre que de devoir traiter une personne toute sa vie. La gratuité des préservatifs, outre le fait d’être une mesure de santé efficace, serait l’expression par l’Etat de son rôle de bon gestionnaire des finances publiques.
 
Cette mesure serait totalement réalisable et existe d’ailleurs déjà avec le Syndicat national des entreprises gaies (SNEG) qui déjà passé un accord avec l’État pour que soient mis à disposition gratuitement dans les boîtes, bars et saunas gays des préservatifs et du gel, en échange de la mobilisation d’agents de prévention.
 
Différents systèmes pourraient être envisagés notamment deux :
 
-      La mise en place de la gratuité totale via des contrats passés entre Etat et fabricants et mise à disposition dans les lieux publics (mairies, gymnases, hôtels des impôts, centres de la sécurité sociale…) comme dans les cafés, les restaurants et les pharmacies.

-      Le remboursement des préservatifs via une prescription faite par un médecin pour les personnes séropositives et pour ceux pour qui le coût est un réel obstacle comme les jeunes de moins de 25 ans et les personnes vivant avec les minima sociaux.

Gratuité des préservatifs féminin et masculin !

L'actu >> ELCS et Jean-Luc Romero demandent une grande réflexion sur la gratuité totale du préservatif !

ELCS et Jean-Luc Romero, président d’Elus Locaux Contre le Sida, rappellent la demande depuis 2010 d'une grande réflexion sur la gratuité totale du préservatif masculin et féminin.

En 2013, Pierre Bergé s'associe à notre demande est demandait la mise à disposition des préservatifs dans les collèges/lycée.

Jean-Luc Romero, président d’Elus Locaux Contre le Sida, rappelle la demande qu’il porte désormais depuis plus de trois ans : la gratuité totale du préservatif masculin et féminin.

Jean-Luc Romero demande la gratuité totale du préservatif !

Lire sa tribune sur le Nouvel Obs : Sidaction : la gratuité des préservatifs, une nécessité pour lutter contre le VIH

(Déjà en 2010 "Il (Jean-Luc Romero) demande donc la mise en débat de cette idée de gratuité totale du préservatif." et en 2012... ELCS demande la gratuité des préservatifs !)


Est-ce une demande démagogique ? Si les bas de contention sont remboursés par l’assurance maladie comme c’est le cas aujourd’hui, pourquoi ne pas rembourser un outil dont le but est d’éviter une possible contamination à une maladie mortelle ? C’est donc une demande totalement légitime !

Est-ce une demande trop coûteuse en temps de crise ? Assurément non et si l’on doit analyser la mesure sous le seul prisme financier, la prévention emporte un coût financier bien moins important qu’un traitement à vie.

En savoir plus sur elcs.fr : http://www.elcs.fr/search/preservatif/

Est-ce une mesure réalisable ? Bien sûr ! Les pouvoirs publics peuvent imaginer des contrats passés entre Etat et fabricants et la mise à disposition dans les lieux publics ou un remboursement via une prescription faite par un médecin pour les personnes séropositives et pour ceux pour qui le coût est un réel obstacle comme les jeunes de moins de 25 ans et les personnes vivant avec les minima sociaux …

Les solutions existent tout est une question de volontarisme politique ! Peut-être que le Sidaction 2013 serait le moment propice à une prise de position des pouvoirs publics sur le sujet ? Jean-Luc Romero l’appelle de ses vœux !
 


Elus Contre le Sida : RT @PortraitsVies: Portraits de Vi(h)es c'est un livre mais aussi une exposition itinérante. Vous souhaitez recevoir l'exposition pour un é…
Elus Contre le Sida : RT @PortraitsVies: Retrouvez l'exposition #PortraitsVies à la @Mairiedu4e du 27 novembre au vendredi 1er décembre 2017. Merci à @cgirard d'…
Elus Contre le Sida : RT @christine_frey1: Retweeted Elus Contre le Sida (@ElusContreSida): PORTRAITS DE VI(H)ES : L'exposition itinérante: Le sida, on... https…
Elus Contre le Sida : RT @jecyr78: Conf Presse - Journée Mondiale Lutte contre le Sida - Lundi 27 nov - 9h- @Mairiedu4e - #VIH #Sida #GameChanger #VirtualRealit…
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30