ELCS
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

C’est un nouveau cri d’alerte que nous poussons !

Jeudi 1 Décembre 2016

Paris, le 1er décembre 2016
Lettre ouverte du Président d’ELCS
 
 
Chers amis,
 
En cette fin d’année, c’est un nouveau cri d’alerte que nous poussons !
 
Après plus de 21 ans d’existence, notre association connaît encore une fois une situation financière très précaire.
 
La première raison est qu’un grand nombre d’entreprises ou de structures sont réticentes à financer des actions à destinations des élus, des professionnels de santé ou d’associations, notamment ; et pourtant, nous le savons, ces acteurs sont essentiels pour permettre la fin des discriminations liées au VIH/Sida ou aux hépatites virales, par exemple.
 
La deuxième raison est liée au contexte national de diminution générale des subventions au profit de la lutte contre le VIH/Sida. L’État, par exemple, par l’intermédiaire du ministère de la santé, ne finance notre association qu’à hauteur de 15.000 €. C’est très peu pour organiser les réunions locales, les rencontres nationales et financer les brochures, dont le Guide API. Comment y arriver dans ces conditions ?
 
Car nous ne le rappellerons jamais assez, le sida se soigne et se combat aussi par la politique. Notre motivation, c'est l'action, la prévention et l'information.  En cette fin d’année 2016, nous avons besoin de vous, élus, militants, dirigeants d’entreprises ou simples citoyens engagés dans l’information et la prévention. 
 
Notre association est ouverte à toutes celles et tous ceux qui souhaitent s’engager dans la lutte contre le sida et les hépatites virales, dans la réduction des risques liés à la toxicomanie et dans la lutte contre les discriminations.
 
Notre première mission est de donner un visage à cette maladie, pour ne pas qu’on oublie que derrière ce virus mortel, ce sont des femmes, des hommes et des enfants qui se battent chaque jour pour survivre parfois dans un environnement hostile.
 
Cette année, notre bruit de fond pour les mêmes soins de conservation pour tous reçoit un écho prometteur, par exemple. Un combat, une véritable action. Mais sans financement…
 
Alors, si comme nous vous pensez que le sida se soigne (et se combat) aussi par la politique, mobilisez-vous, aidez-nous, adhérez, faites un don ou versez une subvention !
 
Je compte sur vous. Sans votre soutien, ELCS devra fermer ses portes après 21 ans de mobilisation.
 
 
Jean-Luc Romero-Michel


>> Comment nous soutenir