ELCS
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 27 MARS 2009

Vendredi 27 Mars 2009

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 27 MARS 2009
Dernière grande idée de l’Eglise catholique pour lutter contre le sida :
mettre sur les boîtes de préservatifs : « fiabilité incomplète ».

Une position irresponsable selon Jean-Luc Romero,
président d’Elus Locaux Contre le Sida



Après que le Pape ait affirmé la semaine dernière que l'on ne pouvait « pas régler le problème du sida avec la distribution de préservatifs » et que, « au contraire, (leur) utilisation aggrave le problème », l'évêque d'Orléans Mgr André Fort, enfonce le clou en dévoilant sa nouvelle idée pour s’engager dans ce combat pour la vie : mettre sur les boîtes de préservatifs : « fiabilité incomplète » comme on met sur les paquets de cigarettes « danger »…

Faudrait-il rappeler à Mgr André Fort cette évidence qu’on croyait partagée par tous : le tabagisme tue, le préservatif protège ?

Faire un parallèle entre les dangers pour la santé que représente le tabagisme et la protection apportée par un préservatif démontre une volonté de nuire à la lutte contre le sida et au travail effectué par les associations, le personnel soignant, l’Etat mais aussi beaucoup de religieux pragmatiques qui préfèrent une petite entorse aux textes sacrés à une épidémie qui décime les populations.

Certains hauts responsables de l’église catholique, aujourd’hui, pensent que choquer, humilier et opposer les hommes entre eux est une méthode qui assurera leur audience et endiguera leur perte d’influence. Ce n’est qu’une stratégie irresponsable et indigne des valeurs d’amour et de compréhension qu’ils devraient véhiculer. Encore faudrait-il qu’ils vivent dans la vraie vie pour se rendre compte des dégâts qu’ils provoquent, chiffrables en pertes humaines !

Jean-Luc Romero, président d’Elus Locaux Contre le Sida, rappelle que la sécurité des préservatifs est assurée par la norme NF. Il tient également à réaffirmer que, actuellement, malgré les progrès incessants de la recherche, le préservatif reste le seul vaccin disponible !

Les deux millions de personnes tuées chaque année par ce virus méritent sans doute plus de respect de la part de l’Eglise désormais complètement autiste …