Association Elus Locaux Contre le Sida
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

CP / Déjà plus de 43.000 internautes pour la levée de l'interdiction des soins funéraires pour les personnes séropositives

Lundi 9 Décembre 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE

À L’APPEL DE JEAN-LUC ROMERO, EN MOINS DE 6 JOURS,
PLUS DE 43 000 INTERNAUTES SE SONT MOBILISES SUR CHANGE.ORG
POUR UN ACCÈS AUX SOINS FUNÉRAIRES POUR LES SÉROPOSITIFS



Paris, le 9 décembre 2013 - Jean-Luc Romero , président d’Elus Locaux Contre le Sida et membre du Conseil national du sida a obtenu en 5 jours sur Change.org le soutien de plus de 43 000 citoyens et de nombreuses personnalités pour la levée de l’interdiction des soins funéraires pour les malades atteints par le VIH ou une hépatite virale. Parmi les signataires, on retrouve l’animatrice de radio Brigitte Lahaie et la chanteuse Juliette. Cette mobilisation fait  suite à une tribune qu’il a co-signée dans le Journal du Dimanche pour défendre l’accès à ces soins pour les personnes séropositives.
 
// En savoir plus : lire notre dossier complet sur elcs.fr 

Jean-Luc Romero, premier homme politique à avoir révélé sa séropositivité au VIH en mai 2002 et déjà actif sur les questions de discriminations liées à la maladie, a choisi d’agir via la mobilisation citoyenne en lançant une pétition sur Change.org: “Cette question est extrêmement méconnue du grand public, c’est ce qu’on constate dans les commentaires de la pétition sur Change.org. Mon objectif est de sensibiliser les citoyens pour qu’ils fassent pression sur le gouvernement et qu’enfin cesse l’une des pires discriminations contre les personnes séropositives : celle qui empêche leur famille de faire leur deuil dignement,” a-t-il confié à l’équipe de Change.org.
 
Dans le texte de la pétition, Jean-Luc Romero explique que cette règlementation est infondée. Ainsi “aucun argument scientifique ne justifie cette interdiction dès lors que ces soins s'exercent en respectant les précautions universelles préconisées par l'Organisation Mondiale de la Santé” écrit-il. Cette levée a d’ailleurs été soutenue par un avis du Conseil National du sida (CNS), un rapport du Défenseur des droits et un avis favorable du Haut Conseil de la Santé Publique.
 
Certains professionnels eux même soutiennent la suppression de cette mesure, comme on peut le lire dans les commentaires de la pétition sur Change.org “Je suis un ex dirigeant d'une entreprise de Pompes Funèbres aujourd'hui retraité. Nos thanatopracteurs pourtant les plus exposés sont favorables à la levée de l'interdiction" commente ainsi Jean-Michel ROCHER, signataires de l’appel.
 
Lors d’une question à l’assemblée nationale, Dominique Bertinotti, ministre déléguée chargée de la famille, a annoncé que le gouvernement avait commandé un rapport sur la question à l’Inspection générale des affaires sociales et à l’Inspection générale de l’administration et qu’il souhaitait consulter les professionnels. “Nous souhaitons que le gouvernement entende également l’appel des malades, de leurs familles et de tous les citoyens qui les soutiennent via cette pétition sur Change.org” a alors réagi Jean-Luc Romero.
 
Lien vers la pétition : www.change.org/SidaSoinsFuneraires
 

LA PRESSE EN PARLE

SOINS MORTUAIRES : LA PÉTITION D’ELCS FAIT UN TABAC SUR CHANGE.ORG


Source 

Sida : une pétition pour le droit aux soins funéraires des séropositifs


Source 



Nouvelles du front militant

Jean-Luc Romero , président d’Elus Locaux Contre le Sida et membre du Conseil national du sida a obtenu en 5 jours sur Change.org le soutien de plus de 43 000 citoyens et de nombreuses personnalités pour la levée de l’interdiction des soins funéraires pour les malades atteints par le VIH ou une hépatite virale. Parmi les signataires, on retrouve l’animatrice de radio Brigitte Lahaie et la chanteuse Juliette. Cette mobilisation fait  suite à une tribune qu’il a co-signée dans le Journal du Dimanche pour défendre l’accès à ces soins pour les personnes séropositives.

SOURCE






Inscription à la newsletter