ELCS
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

CP : Droits humains : Tel Ponce Pilate, David Douillet s’en lave les mains !

Vendredi 6 Avril 2012

CP : Droits humains : Tel Ponce Pilate, David Douillet s’en lave les mains !

Communiqué de presse du 6 avril 2012
 
Coupe du Monde de football au Qatar et violation des droits humains
Tel Ponce Pilate, David Douillet s’en lave les mains !

  
En savoir plus sur la question de la liberté de circulation des personnes vivant avec le VIH
Lire notre communiqué d'Aout 2011 : La Coupe du Monde de football au Qatar interdite aux homosexuels et aux séropositifs !     

Lire l'article de Yagg.fr

Jean-Luc Romero, président d’Elus Locaux Contre le Sida, se  dit profondément déçu et choqué par la réponse du ministre des sports quant à l’interpellation qu’il lui avait adressée  lui demandant de faire pression sur le Qatar, pays qui organisera le plus grand évènement sportif en 2022 : la Coupe du Monde de football, afin que le respect des droits humains soit mieux assuré.
 
En effet, le président d’ELCS rappelle cette situation qu’il estime inhumaine et intolérable : le Qatar punit l’homosexualité de 5 ans de prison et de 90 coups de fouet. En outre, un test de séropositivité pour toute personne souhaitant résider plus d’un mois sur son territoire  est exigé. Si la séropositivité est découverte, la personne est expulsée manu militari !
 
Jean-Luc Romero ne compte pas insister sur le fait que plus de 8 mois ont été nécessaire au ministre pour répondre à ce courrier auquel sa prédécesseure n’avait pas répondu mais sur le fond, peut-on se satisfaire d’une réponse  qui dit que « Monsieur le Ministre souhaite vous assurer que son expérience personnelle lui a permis de constater que les grands évènements sportifs apportent beaucoup, dans les pays hôtes, au rayonnement et au développement des valeurs humanistes véhiculées par le sport » ?
 
Le ministre a-t-il simplement évoqué la criminalisation de l’homosexualité ? Non.
Le ministre a-t-il condamné ces restrictions indignes opposées aux personnes séropositives ? Non.
Le ministre a-t-il noté que ces mesures étaient en totale contradiction avec les valeurs portées par le sport de respect de l’autre et de solidarité ? Non.
 
Le président d’ELCS fait le parallèle avec les congrès sur le sida. Dans chaque pays, les organisateurs des grands congrès ont demandé et obtenu du pays accueillant, comme le Canada ou le Mexique, des avancées sur la liberté de circulation des personnes touchées par le VIH/sida et plus largement sur les droits des malades. Ces avancées ont bien sûr été négociées et elles ont nécessité un engagement humain et une réelle détermination politique, ingrédients qui, visiblement manquent à Monsieur David Douillet.
 
Aujourd’hui, le Qatar est un investisseur économique très puissant. Manifestement c’est une raison suffisante pour que la France, pays des droits de l’homme, préfère fermer les yeux …

Ci-joint, la lettre du Ministre