ELCS
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

Communiqué de presse du 13 octobre 2009 : Lettre ouverte à la Mildt

Mardi 13 Octobre 2009

Communiqué de presse du 13 octobre 2009 : Lettre ouverte à la Mildt
Communiqué de presse du 13 octobre 2009

Jean-Luc Romero, président d’ELCS, adresse une lettre ouverte à Etienne Apaire,
président de la MILDT et lui demande de se positionner sur trois priorités
dans la politique de réduction des risques


Plus de deux ans après la nomination d’Etienne Apaire en qualité de président de la MIDLT, il est désormais possible de dresser un constat objectif quant à l’implication de la MIDLT dans la politique de réduction des risques, politique légalisée depuis 2004 aux résultats sanitaires et sociaux incontestables.

Le président d’Elus Locaux Contre le Sida regrette que la politique de réduction des risque ne [fasse] véritablement plus partie des priorités d’actions de la MILDT alors que, selon lui, « le MILDT devrait (…) être moteur et force de proposition ». Aujourd’hui le constat est clair : « la réduction des risques est en panne alors que, parallèlement, les défis sont de plus en plus nombreux ».

Jean-Luc Romero demande au président de la MILDT de porter ses efforts sur trois points prioritaires :

- l’extension de la réduction des risques au monde carcéral

- l’expérimentation de salles de consommation à moindre risque et de programmes de prescription d’héroïne sous contrôle médical

- la mise en place de programmes d’éducation aux risques liés à l’injection



Le président d’Elus Locaux Contre le Sida rappelle que « toutes les études le montrent : la réduction des risques est une politique pragmatique et efficace en termes de santé publique et de sécurité publique ».

Jean-Luc Romero sera très attentif à la réponse apportée par Etienne Apaire à cette lettre ouverte et attend du président de la MILDT une accentuation des efforts à la politique de réduction des risques.

www.elcs.fr