ELCS
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

Communiqué de presse du 15 mars 2010 : La Chine enfin ouverte aux Séropositifs ?

Lundi 15 Mars 2010

Communiqué de presse du 15 mars 2010 : La Chine enfin ouverte aux Séropositifs ?
La Chine enfin ouverte aux séropositifs :
A quand la mobilisation des gouvernements européens pour revenir sur cette interdiction
qui concerne encore un tiers des pays de la zone Europe ?


Jean-Luc Romero, président d’Elus Locaux Contre le Sida, a appris avec satisfaction le fait que la Chine pourrait très bientôt remettre en question l’interdiction d’entrée des personnes séropositives sur son territoire. Pour rappel, la Chine fait partie des 12 pays dans le monde, avec notamment la Russie, à appliquer ce type d’interdiction discriminatoire et la moitié des pays de l’ONU (1/3 des pays de la zone Europe) interdisent installation des personnes séropositives.

Cette annonce, faite par le bureau du contrôle des maladies du ministère public chinois - ce qui semble valider la véracité de cette information -, est faite quelques semaines après la fin effective de l’interdiction d’entrée des personnes touchées par le VIH/sida aux Etats-Unis.

Pour autant, même si Jean-Luc Romero se dit évidemment très heureux de cette annonce, il reste extrêmement prudent quant à sa concrétisation. Il rappelle que, quelques semaines avant les Jeux Olympiques de Pékin, le même type d’annonce avait été fait… sans que la législation ait été réellement modifiée par la suite ! Espérons que cette annonce soit, cette fois-ci, suivie d’effets : après les Etats-Unis, un changement de législation en Chine serait une très bonne nouvelle avant la Conférence internationale sur le sida de Vienne au cours de laquelle ELCS souhaite porter avec force ce combat contre les restrictions à la liberté de circulation et d’établissement des personnes touchées par le VIH/sida.

Au-delà du cas de la Chine, le président d’ELCS appelle également les gouvernements européens à avoir une parole forte sur ce dossier sur lequel l’Europe est directement concernée : en effet, ce sont près de 17 des 53 pays constituant la région Europe de l'OMS qui pratiquent des restrictions à l'entrée ou au séjour sur leur territoire des personnes séropositives! A l’Europe également de prendre enfin ses responsabilités !