ELCS
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

Communiqué de presse du 21 avril 2010

Jeudi 22 Avril 2010

Communiqué de presse du 21 avril 2010
Discriminations inadmissibles quant au séjour des séropositifs en Andorre :

Jean-Luc Romero demande l’intervention de son coprince …. Nicolas Sarkozy qui ne peut avoir un discours humaniste en France et discriminatoire en Andorre!


Jean-Luc Romero, président d’Elus Locaux Contre le Sida, dresse ce constat simple mais dramatique : dans près de la moitié des Etats membres de l’ONU, des mesures discriminatoires à l’encontre de la liberté de circulation et d’établissement des personnes touchées par le VIH/sida sont appliquées. En 2009, dans 12 dont la Russie et la Chine, les séropositifs sont même soumis à une stricte interdiction d’entrée sur le territoire national, même pour un court séjour touristique.

Le président d’ELCS rappelle que la zone Europe n’est pas épargnée par ce phénomène : ainsi, selon les dernières données, ce sont près de 17 des 53 pays constituant la région Europe de l'OMS qui pratiquent des restrictions à l'entrée ou au séjour sur leur territoire des personnes séropositives.

La France ne fait pas partie de cette liste - respectant ainsi un engagement historique de promotion des droits de l’homme. Toutefois la principauté d’Andorre y figure notamment en ce qui concernant le volet de la liberté d’établissement.

Afin que ces intolérables et injustifiables discriminations cessent, Jean-Luc Romero demande officiellement l’intervention du coprince d’Andorre : Nicolas Sarkozy qui ne peut avoir un discours humaniste en France et discriminatoire en Andorre!