ELCS
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

Communiqué du 12 juin 2008

Jeudi 12 Juin 2008

Trois ans après le début de la campagne de mobilisation d’ELCS, le secrétaire général des Nations Unies, ancien ministre des affaires étrangères de Corée du sud (pays qui interdit toujours l’entrée de son territoire aux séropositifs !) demande enfin que soient levées les restrictions de circulation
imposées aux personnes séropositives.

Il appartient désormais à la France de se mobiliser lors de la réunion du G8 !


Le président d'Elus Locaux Contre le Sida, Jean-Luc Romero, se félicite qu'après trois années d'une intense campagne de sensibilisation des autorités nationales et internationales, le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, à qui il avait écrit à ce sujet dès sa nomination, demande enfin que soient levées les restrictions de circulation imposées aux personnes séropositives, soit à près de 33 millions de personnes à travers le monde.

Jean-Luc Romero salue l’évolution de la position de Ban Ki-moon puisque ce dernier était auparavant ministre des affaires étrangères de Corée du Sud, pays qui interdit aujourd’hui encore l’entrée sur son territoire aux personnes séropositives …


Globalement, ces mesures discriminatoires, qui ne sont rien d'autre qu'une double peine infligée aux personnes déjà porteuses du VIH, empêchent tout accès sur le territoire de 13 pays, dont les Etats-Unis, la Chine et la Russie, et limitent l'installation dans plus de la moitié des pays membres de l'ONU, dont certains pays européens.

De telles mesures sont parfaitement injustifiées puisque le sida n'est pas une maladie contagieuse, sont injurieuses puisqu'elles font des personnes étrangères contaminées les responsables de la transmission sur le territoire national, sont intolérables puisqu'elles contreviennent au principe fondamental de la liberté de circulation reconnu par l'ONU. Rappelons que le siège de l'ONU se trouve à New York, dans un pays qui interdit son territoire aux personnes séropositives.

Lors de la XVIIème conférence internationale sur le sida, qui se tiendra à Mexico City au début du mois d'août, Jean-Luc Romero présentera un poster sur cette problématique devant les congressistes et ELCS publiera un document en trois langues (français, anglais, espagnol) à cette occasion.

Par ailleurs, Jean-Luc Romero demande au gouvernement français de porter avec force et détermination ce combat lors de la prochaine réunion du G8. Il est essentiel que la France mette tout en œuvre pour obtenir une déclaration commune des pays du G8 - pour rappel, les Etats-Unis et la Russie en font partie - condamnant les restrictions à la liberté de circulation des personnes touchées par le VIH/sida.

www.elcs.fr[