ELCS
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

Dépêche AFP, du 5 août 2008

Vendredi 8 Août 2008

Dépêche AFP, du 5 août 2008
MEXICO, 5 août 2008 (AFP) - L'association de lutte contre le sida Act Up s'est étonnée mardi que le discours de Nicolas Sarkozy à la conférence mondiale sur le sida à Mexico n'ait pas été lu comme prévu à la tribune et a évoqué une 'reculade'.
Jean-Luc Romero, président des 'Elus locaux contre le sida', a parlé d''incohérence'. Le discours de M. Sarkozy devait être lu à la tribune par l'ambassadeur chargé du sida, Louis-Charles Viossat. La ministre de la santé Roselyne Bachelot l'avait annoncé à plusieurs associations reçues au ministère, selon M. Romero.
M. Viossat, qui se trouve à Mexico, n'a pu être joint par l'AFP.
Le discours a été envoyé au président de la société internationale qui organise la conférence, Pedro Cahn, et au secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, qui était dimanche et lundi à Mexico.
Pour M. Romero, 'ne pas faire lire le message devant les militants de la lutte contre le sida, c'est totalement incohérent par rapport à l'engagement de la France dans la lutte contre le sida'.Pour Jérôme Martin, porte-parole d'Act Up Paris, 'toute cette histoire couvre de ridicule encore plus le gouvernement'.
'On peut analyser cette dernière reculade comme une nouvelle lâcheté, un nouveau signe d'indifférence par rapport à la lutte contre le sida', a-t-il déclaré à l'AFP, estimant que M. Sarkozy est 'la honte de la lutte contre le sida'.
Selon lui, une quinzaine de militants d'Act Up avaient pris place mardi matin dans la salle où devait être lu le discours du président de la République, avec une banderole sur laquelle était inscrit 'Liar' ('Menteur'). Ils devaient lever la banderole à chaque 'mensonge' du discours, a précisé Jérôme Martin.
Act Up reproche au gouvernement de gonfler les contributions qu'il fait à la lutte contre le sida en s'attribuant les fonds versés par Unitaid, qui proviennent d'une taxe sur les billets d'avion payée par chaque passager.
Aucun membre du gouvernement français n'est venu à Mexico pour la conférence.
chc/BR/plh f