ELCS
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

Des personnalités demandent l'autorisation des soins funéraires pour les séropositifs (AFP / BFM )

Lundi 2 Décembre 2013

Pierre Bergé et Jean-Luc Romero figurent parmi les signataires d'une tribune publiée dans le Journal du dimanche pour mettre fin à une interdiction qu'ils jugent "indigne".


Ils ont choisi la journée mondiale de lutte contre le sida pour critiquer une réalité peu connue. Plusieurs personnalités, parmi lesquelles Pierre Bergé et Jean-Luc Romero, publient dans le Journal du Dimanche une tribune pour demander l'autorisation des soins funéraires pour les personnes

séropositives au VIH/sida et aux hépatites. "Aujourd'hui encore, les soins funéraires sont refusés aux personnes séropositives au VIH/sida ou à une hépatite virale. Pourtant, aucun argument scientifique ne justifie cette interdiction dès lors que la thanatopraxie s'exerce en respectant les précautions universelles de l'Organisation Mondiale de la Santé", écrivent les signataires.

"Une série de discriminations"

"Alors que les personnes vivant avec le VIH ou une hépatite doivent faire face tout au long de leur vie à une série de discriminations et une forte stigmatisation empreinte de représentations éculées sur la maladie, comment l'Etat peut-il pleinement la légitimer par-delà la mort ?" se demandent-ils.

Les signataires, l'homme d'affaires Pierre Bergé, président de la Fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent, Jean-Luc Romero, président d'Élus Locaux contre le sida (ELCS), Denis Quinqueton, président d'Homosexualités et Socialisme (HES) et Sélim-Alexandre Arrad, président des Jeunes Radicaux de Gauche (JRG) appellent "le Gouvernement à ne plus attendre, à autoriser enfin les soins funéraires pour les personnes séropositives au VIH/sida et aux hépatites, et à mettre ainsi fin à une interdiction injustifiable, traumatisante et indigne."

Source http://www.bfmtv.com/societe/personnalites-demandent-lautorisation-soins-funeraires-seropositifs-657768.html