ELCS
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

Le président d'ELCS, Jean-Luc Romero sera le Président d'honneur Francophone de la Fierté de Montréal 2012

Mercredi 8 Août 2012

Le président d'ELCS, Jean-Luc Romero sera le Président d'honneur Francophone de la Fierté de Montréal 2012
Le président d'Elus Locaux Contre le Sida, Jean-Luc Romero sera le président d'honneur Francophone de la Fierté de Montréal en 2012.

En savoir plus sur cet évennement.

A cet occassion, il animera une conférence le mardi 14 août 2012 à 18H30 :

L’homophobie: une discrimination ordinaire ?

Cet atelier permettra de s’interroger sur les réalités – chiffrées et expérimentées – de l’homophobie en France ainsi qu’au Québec et sur les dispositifs mis en place sur le plan de la prévention que de la répression.
Les questions sont nombreuses quant à la réponse étatique – aussi bien en France qu’au Québec – faite à l’homophobie. Globalement, l’homophobie est-elle considérée au même titre que le racisme ou l’antisémitisme, que ce soit dans les mentalités ou dans la réponse donnée par les pouvoirs publics ?

La lutte contre l’homophobie, la lesbophobie et la transphobie est un combat contre quelque chose qui nécessite une forme de répression légale, mais aussi une lutte pour une cause, notamment pour la reconnaissance entière des droits LGBT. Ainsi, sans entrer dans un débat politique, devra être évoqué le changement majeur en France avec l’élection de François Hollande maintenant à la tête de l’État. La reconnaissance des droits LGBT, c’est simplement la reconnaissance d’un statut normal de citoyen à toutes et tous, ce n’est en rien une faveur que nous accorderait l’État ! Il est également important de souligner le fait que la reconnaissance pleine et entière des droits est une condition sine qua non d’une prévention du VIH/sida efficace.
Globalement, pour lutter contre l’homophobie, discrimination devenue trop banalisée, l’éducation doit être une voie privilégiée : la question de la représentation qu’on a de l’autre doit être une question abordée très sérieusement et de manière concrète par l’éducation nationale. L’est-elle assez ? L’enjeu humain appelle dans tous les cas une réaction extrêmement urgente face à un drame que l’on tait trop souvent : en France, un jeune homosexuel a dix fois plus de risques de faire une tentative de suicide qu’un jeune hétérosexuel…
  • Lutter contre l’homophobie, c’est la condition sine qua non d’une prévention du VIH/sida efficace;
  • Lutter contre l’homophobie, c’est promouvoir un statut de citoyen pour toutes et tous;
  • Lutter contre l’homophobie, c’est reconnaître en l’Autre son égal;
  • Lutter contre l’homophobie, c’est combattre une discrimination trop souvent banalisée.