Association Elus Locaux Contre le Sida
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

Loi de santé : Logique de promotion de la santé vs idéologisme inefficace

Vendredi 10 Avril 2015

Communiqué de presse du 10 avril 2015
 
Logique de promotion de la santé vs idéologisme inefficace
L’exemple des salles de consommation à moindre risque
 
Par la voix de son président, Jean-Luc Romero-Michel, l’association Elus Locaux Contre le Sida salue le vote des députés permettant l’expérimentation des salles de consommation à moindre risque sur une période de 6 ans.
 
Le président d’ELCS regrette que, lors des débats, certains parlementaires se soient contentés, via un populisme affiché, de relayer des rumeurs et des fausses informations qui ne font que caricaturer la politique de réduction des risques qui est une des politiques de santé les plus efficaces qu’il soit... Ce faisant, ils en oublient totalement la responsabilité qu’ils ont en tant qu’élus de la République d’être au service de l’intérêt général !
 
ELCS tient à rappeler quelques faits établis scientifiquement, que ce soit au niveau français que sur le plan international :
 
Oui, les salles de consommation à moindre risque, au nombre de 80, fonctionnent très bien chez nos voisins européens, notamment en Suisse, depuis 30 ans !
Oui, les salles de consommation à moindre risque sont un outil de promotion de la santé des personnes car elles évitent les overdoses et les contaminations au VIH et au VHC,
Oui, les salles de consommation à moindre risque sont un outil qui permet de diminuer les nuisances dans l’espace public (plus de seringues par terre, plus de consommation dans la rue).
 
Jean-Luc Romero-Michel l’affirme : « Au-delà de l’agitation strictement politicienne, c’est bien la santé publique qui sort gagnante de ce vote ! ».





Inscription à la newsletter