ELCS
>> ELCS >> ELCS
Association Elus Locaux Contre le Sida

Note aux rédactions : ELCS continue son combat contre l’interdiction des soins de conservation pour les personnes décédées séropositives

Jeudi 22 Décembre 2011

Note aux rédactions : ELCS continue son combat contre l’interdiction des soins de conservation pour les personnes décédées séropositives
ELCS continue son combat contre l’interdiction des soins de conservation pour les personnes décédées infectées par le VIH/Sida

ELCS continue son combat contre cette interdition : suite au communiqué du CNS (Conseil National du Sida), l'association ELCS et son président Jean-Luc Romero réafirment clairement ce combat contre l’interdiction des soins de conservation pour les personnes décédées infectées par le VIH

" Très clairement, reconduire cette interdiction reviendrait à dire que le sida est une maladie honteuse, une maladie que l’on doit cacher. Un retour en arrière incroyablement grave et insupportable alors que les associations se démènent sans compter pour la prévention, l’information, l’éducation, la lutte contre les discriminations, l’insertion des malades, la dicibilité … "


- Lire notre communiqué de presse du 23 septembre 2011

- Lettre ouverte au Ministre de la Santé, Xavier Bertrand sur les soins de conservation opposée aux personnes décédées séropositives lire la lettre sans réponse de fond à ce jour :ICI

" Permettez-nous de vous alerter de nouveau sur l’interdiction des soins de conservation opposée aux personnes décédées séropositives. Nous venons d’apprendre la prochaine reconduction, par arrêté, de cette interdiction. Croyez bien que cette information, si elle se vérifiait, serait une réelle déception et surtout un message très grave adressé aux acteurs de santé et à l’ensemble des personnes touchées par le VIHH/sida."

En 2010

- ELCS et son président, Jean-Luc Romero, participe à une réunion de travail sur les soins de conservation au Ministère de la Santé (lire la suite)

- 29 novembre 2010 : Trois mesures dans la lutte contre le sida, proposé par ELCS dont les soins de conservation. (lire la suite)

- Communiqué du 15 janvier 2010 suite au rapport du HCS, suite au refus des soins funéraires des personnes mortes du sida (lire la suite)

En 2009

- Jean-Luc Romero se félicite de l’avis du Conseil national du sida qui s’est prononcé contre l’interdiction des soins de conservation pour les personnes décédées et touchées par le VIH/Sida. Il demande, une nouvelle fois, l’abrogation des dispositions discriminatoires à Roselyne Bachelot. (lire la suite)

- Juin 2009 sur Tetu.fr : Des voix s'élèvent contre la loi qui discrimine les défunts séropositifs (lire la suite)

- ELCS fut le premier à saisir le CNS et la HALDE en 2009 : Lire la lettre ici et le communiqué

En 2008

- En France, à quelques jours de 2009, face à la mort, tel un paria, un séropositif doit être caché ! Jean-Luc Romero (ELCS) intervient auprès de Roselyne Bachelot et de Carla Bruni Sarkozy et saisira la Halde et le CNS en janvier 2009 - Lire la suite ici