Association Elus Locaux Contre le Sida

Un nouveau courrier à Marisol Touraine, Ministre de la Santé sur l'interdiction des soins de conservation pour les personnes décédées infectées par le VIH/Sida

Rédigé le Lundi 9 Juillet 2012 à 12:36 | Lu 591 fois


En ce 9 juillet 2012, un nouveau courrier interassociatif est envoyé à la Ministre de la Santé.


Un nouveau courrier à Marisol Touraine, Ministre de la Santé sur l'interdiction des soins de conservation pour les personnes décédées infectées par le VIH/Sida
Pour en savoir plus sur ce combat : l'interdiction des soins de conservation pour les personnes décédées infectées par le VIH/Sida

Signataires : Act Up-Paris, Act Up sud-ouest, Actions Traitements, ADHEOS, Afrique Avenir, Aides, An Nou Allé, ARAP-Rubis, Arc En Ciel Toulouse, Autres Regards, Association & BraiseZ, Association Frenchymymy, Association GAPS, Association Nationale Transgenre, Centre LGBT Nantes, Centre LGBT Orléans, Comité IDAHO, ELCS, Ensemble pour une santé solidaire, Equinoxe Nancy Lorraine, Fédération LGBT, Fiertés de Provence, Forum Gay et Lesbien de Lyon, Handi-Social, Homogène, Patchwork des noms, Les Amis du Bus des Femmes, Lesbian and Gay Pride de Lyon, Quazar Centre LGBT d'Angers, Paroles Autour de la Santé, Sidaction, SNEG, STRASS, Support Transgenre Strasbourg


Paris, le lundi 9 juillet 2012

Madame la ministre,
Le 12 juin dernier nous avons publié un communiqué annonçant que nous étions prêtEs à vous offrir un stylo pour signer la levée de l'interdiction des soins pour les personnes séropositives.
Cela fait désormais 6 semaines que vous avez été nommée ministre des affaires sociales et de la santé.
Alors que votre parti avait pris position pour la levée de cette interdiction avant les élections, alors que l'ancien ministre de la santé a tenu à nous informer que les textes étaient prêts et n'attendaient que votre signature, alors que nous avons démontré qu'il n'y avait aucune justificaton scientifique pour surseoir à cette décision, alors que nous n'en pouvons plus du mépris qui nous a été infligé ces dernières années, nous nous étonnons de n'avoir aucune nouvelle de votre part.
Le gouvernement auquel vous appartenez a été nommé par un président élu en disant que "le changement c'est maintenant". Attendre sur une question si facile à résoudre serait un bien mauvais signal.
Notre patience ayant des limites, soyez assurée, madame la ministre que, en l'absence d'une réponse de votre part, nous nous tenons prêtEs à vous amener directement au ministère le stylo pour signer cette levée de l'interdiction.
Avec nos salutations respectueuses,

Les associations.

 

Communiqués | Dépêches | Revue de Presse | Discours | News | Réduction des risques | Déplacement/Evenement | Etats Généraux des Elus Locaux Contre le Sida | Soins de conservation


L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31